EFT • Peurs et phobies

Repentigny • Lanaudière • Rive-Nord • Skype

L’EFT (Emotional Freedom Techniques) et les peurs spécifiques

La peur est un ressenti qui est souvent indispensable, mais seulement jusqu’à un certain point. En effet, elle est importante pour notre survie, mécanisme automatique qui se met en place quand un danger survient. Elle sert alors de protection et nous met en situation de réagir face à la menace. Mais parfois, ces peurs deviennent trop envahissantes et dépassent leur rôle premier. Elles vont bien au-delà de leur fonction initiale, suscitant alors des réactions démesurées qui dépassent de loin le niveau nécessaire à notre sécurité. Elles vont alors au contraire créer de la souffrance et devenir handicapantes. L’EFT (Emotional Freedom Techniques) est alors une méthode efficace qui contribue à apaiser la situation et à la régulariser.

  • Peur des hauteurs
  • Peur des foules
  • Peur des aiguilles
  • Peur des maladies
  • Peur de l’avion
  • Peur de l’obscurité, noirceur
  • Peur de conduire
  • Peur de parler en public
  • Peur du tonnerre
  • Peur de l’eau
  • Peur de vomir
  • Peur des ponts
  • Peur des araignées
  • Peur des chiens ou chats

  • Peur d’être seul

EFT - Peur des avions

Les schémas réducteurs de la peur

La peur induit des réactions qui sont conditionnées et se manifestent dans notre comportement : nous fuyons, nous attaquons ou nous nous figeons. Il s’agit de trois réflexes de préservation qui ont pu, par le passé, assurer la survie de l’espèce humaine, mais qui ne sont plus adaptés dans la société occidentale contemporaine.

Contrôle de nos actes et de nos pensées

Le plus souvent, les schémas de la peur sont à l’origine de refoulement ou de comportements inappropriés. Et lorsque ces mécanismes prennent le contrôle de nos actes et de nos pensées, nous faisant voir dans l’autre quelqu’un menaçant notre intégrité physique ou psychique, alors, ils sont source de colère et constituent souvent une des premières causes de la violence.

eft peur enfant

La peur est une émotion et non pas un comportement

Même lorsqu’elle est infondée, la peur est, à l’instar de toute autre émotion, un signal qui traduit notre monde intérieur et nous informe sur nos besoins les plus profonds. Elle agit comme une alarme qu’il convient d’écouter et non, d’ignorer ; il faut alors chercher l’élément déclencheur de cette peur.

Se défaire des schémas de peur

C’est pourquoi se défaire des schémas de peur, qui sont un frein à notre épanouissement, nécessite une observation précise de ce qui se déroule dans notre monde intérieur. Le but n’est pas de supprimer la peur, mais de la reconnaître, de l’écouter et de comprendre les messages qu’elle nous délivre sur nous-même. Elle est un moyen d’accéder à ce qui passe en nous, de comprendre que certains de nos besoins les plus fondamentaux ne sont pas satisfaits, et elle nous aide ainsi à les identifier pour, enfin, les combler.